Colibri, Goûter au Nectar de Vie! 

Résumé

Pour comprendre le Colibri, il faut lire sa légende amérindienne : «Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »
Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. » Ainsi le Colibri joyeux et dynamique prend pleinement part à la vie avec une persistance étonnante. Colibri est sans doute l’animal qui aime le plus la vie et il aime se délecter du meilleur par une vie riche et active. Cet « oiseau-mouche » se nourrit du nectar des fleurs…. Dépassant une résignation mortifère il prend part à la vie, le cœur grand ouvert.
 

L'Énergie Positive du Colibri

L’Energie Positive du Colibri est sans aucun doute la joie de vivre. Colibri aime la vie. Il se délecte du meilleur et pour se faire il donne le meilleur de lui-même. Rien n’arrivant sans effort, Colibri est persévérant et tenace. Il est capable de grands exploits, de tenir l’effort dans la durée, de se donner les moyens de vivre ses rêves. Effectivement Colibri, malgré sa toute petite taille, peut parcourir de très grandes distances sans jamais s’arrêter. Ses battements d’ailes sont extrêmement rapides, entre 50 et 70 par seconde. Tout comme son cœur qui bat à 1200 pulsations minute. Impressionnant petit Colibri. Dans ses autres capacités hors-normes il est le seul oiseau « hélicoptère »… c'est-à-dire qu’il peut voler en avant, bien sûr, mais aussi en stationnaire, marche arrière, en haut, en bas, à gauche et à droite ! Colibri est donc très léger et très flexible, il adapte facilement ses trajectoires en quête du bonheur de vivre. Colibri a cette magie en lui : ouvrir pleinement son cœur à la vie, à la joie, au bonheur de vivre. C’est ainsi que même tout petit il prend pleinement part à la vie avec une farouche motivation. D’ailleurs comment un colibri, qui aime tant la vie, ne pourrait-t-il prendre part à la vie ?! Il mourrait de mal-être sans aucun doute. D’ailleurs, savez vous qu’il est dit qu’on ne peut pas emprisonner un colibri, il mourrait dans les 24 heures. C’est dire son besoin de liberté vive, de joie de vivre. Colibri un amoureux de la vie, un amoureux de vie intense, riche. Pour ce faire, rien ne l’arrête. Il a une résilience à toute épreuve, rien ne saurait l’arrêter dans sa quête. Il n’imagine même pas vivre sans cette intensité intérieure. Il déprimerait. Colibri se donne à fond, il se donne les moyens d’une « joie de vivre ». Cela parait si simple ! Une maxime dit : « On ne trouve pas le bonheur sous le sabot d’un cheval. Il faut enfourcher le cheval et aller de l’avant avec ferveur tel un chevalier ». C’est exactement l’état d’esprit du colibri : vivre pleinement sans retenue, sans se poser de question malgré les traumas de la vie ! Nous devrions tous adopter la magie du colibri, non ? Apprendre à vivre pleinement avec entrain, ferveur, dynamisme et exaltation. 

L'Énergie Négative du Colibri

L’Energie Négative du Colibri serait sans doute celle de la résignation. Elle serait celle d’une personne dont la vie tourne autour de son nombril et que rien ni personne n’intéresse. Une vie enfermée dans une vie étriquée, sans motivation, incapable de se mettre au service de soi-même et de la vie. Peut-être attendrait-t-il qu’on lui donne tout ? Peut-être n’aurait-il pas la force de se lever, de se relever ? Bref Colibri négatif ne saurait et ne prendrait pas part à la vie. Il serait comme mort à l’intérieur, un mort vivant et sans doute quelque peu rebelle, attendant que les autres, qui lui doivent bien ça, fassent tout pour lui. Effectivement, ce type de scénario ne peut que se retourner contre soi-même puisque c’est celui de la victime en mode bourreau. Colibri négatif est enfermé dans un trauma de victime qu’il n’arrive à dépasser. La joie de vivre intensément serait morte. Elle laisserait la place à une errance nonchalante. L’erreur principal viendrait du fait que colibri négatif attende que les choses changent et viennent de l’extérieur. La joie et le bonheur de vivre sont un état d’esprit. Ils ne peuvent venir que de l’intérieur, que de sa propre action, que de sa propre capacité à prendre pleinement part à la vie. Il faut s’en donner les moyens et animer son énergie dans ce sens, sans quoi la vie devient terne.  Colibri résisterait-t-il à prendre sa part à la vie ? A donner à la vie pour recevoir en retour ? Colibri n’aime pas faire des efforts ? Colibri n’aime pas s’amuser ? Colibri n’aime pas gouter au nectar de la vie ? Petit colibri boudeur et capricieux ! L’enfant gâté que rien ne satisfait jamais assez.  La vie étant mouvement, Colibri négatif doit retrouver comment battre de ses ailes pour retrouver la joie du vol et de l’envol. Il doit retrouver le gout à l’effort, la joie de l’action. Se mettre en marche. Rentrer dans la vie. Il doit pouvoir puiser de l’intérieur cette ressource infinie pour ouvrir de nouveau son cœur à la vie. Un cœur qui s’était sans doute fermé à l’amour, au plaisir de la vie.

L'Épreuve du Colibri

L’Epreuve du Colibri est justement celle de prendre part à la vie. Une imperfection à dépasser, sera celle du colibri qui ne veut pas vivre. Il a un désintérêt de la vie. Pour tout un tas de raisons obscures, à la fois conscientes et inconscientes, Colibri n’a pas envie d’aller de l’avant. Il attend le miracle depuis une branche. Il voudrait que tout lui soit donné, tout lui vienne tout seul, et encore. Est-ce que cela le satisferait ?! Non, c’est évident puisqu’on ne peut être fier que de ce qu’on créé par soi-même. Il y a donc une tare, des schémas destructeurs qui empêchent Colibri d’accéder à la joie de vivre. Il va donc falloir nourrir ce retournement. Colibri sachant faire marche arrière, d’un chemin voué à l’échec, à la capacité de rebondir.  Il est vif voir même passionné. Il a ce scintillement intérieur qui aime vivre avec fougue et passion, avec délectation. Il incarne au fond de lui la joie de vivre pleinement. Il est capable de donner le meilleur de lui-même et de briller. Mais voilà briller est plus complexe qu’il n’y parait, très complexe même. Nombreux sont les auto-saboteurs qui nous empêchent de briller de tous nos feux. C’est exactement ceux-ci qu’il va falloir « retourner ».  Dépasser nos peurs de toutes natures va être la renaissance du petit colibri. Peut être que Coloibri avait dit « je veux être un aigle sinon rien ? » Pour autant la vie lui avait dicté de commencer la vie, là où il en était avec simplicité, légèreté et joie. Humilité, simplicité et bonheur de vivre ! Colibri repris part à la vie te son cœur pu s’ouvrir pleinement à la vie, battant à 1200 pulsations par minute ! En résumé, nous pourrions dire que le pas-sage de Colibri serait de passer de « l’enfant capricieux qui attend qu’on lui donne sa tétine » à « l’enfant qui découvre sa tétine de vie, sa capacité à trouver par lui-même ce qui lui donne des ailes : se nourrir du nectar de la vie » !

La Médecine du Colibri

La Médecine du Colibri pourrait consister à faire feu de tout bois… Elle est la médecine de celui qui sait accepter et dépasser ce qu’il n’a pas eu. Alors furieux de vivre, il partirait à la conquête du nectar de vie. Dépassant une obstination stérile, il prendrait pleinement part à la vie, sa vie, sans rien attendre des autres. La terre-maman et la vie lui donnant tout ce dont il a besoin s’il accepte d’aller le quérir par lui-même. Il saurait trouver le nectar de vie en chaque instant, chaque lieu, chaque chose. Il serait heureux de vivre avec passion et joie. Colibri, dépassant ses manques, trouverait en la vie un fabuleux terrain de jeu infini, un hymne à la vie d’une richesse incroyable et sans fin. Cette médecine lui apporterait tous les trésors du monde grâce à sa simple volonté de « voler ». Colibri, bien décidé à prendre part à la vie malgré ses chocs et ses traumas passés,  tireraient le meilleur de sa personne et de la terre maman. Il accepterait de dire « oui à la vie » ici et maintenant et pour l’éternité. Colibri ne s’arrêterait plus jamais d’être joyeux, le cœur grand ouvert, jouissant avec autant de sagesse que de folie de la joie de vivre entre terre et ciel ! C’est en se remplissant du Nectar de la Vie que Colibri se guérit d’une souffrance infantile non résolue. Plaisir de vivre. Jouissance de l’amour.

Colibri ou Oiseau Mouche, Animal Totem, par Grand-Ours, Chaman-Guérisseur. 

Merci d'en faire bon usage sans vous en approprier la création...