Renard, le Roi Inversé

Résumé

Le Renard est un autre Coyote, vous savez ce Clown Sacré, cet inverse qui fait des farces mais se prend aussi les pieds dans ses propres travers, ses propres filets ! Le renard est rusé. Il est doté de nombreuses facilités et agilités. Vue de l’extérieur, renard a vraiment une vie de chanceux ! Tout lui sourit ! Il mange tout le temps à sa fin. Oui, mais voilà… tout a son inverse. Qu’est ce que renard va faire de cette « facilité » ? C’est tout l’enjeu et l’ambiguïté du renard. La vie ne cessera de le tenter devant toutes ses « facilités » lui révélant ses failles les plus profondes. Le renard n’est pas l’ami du Petit Prince par hasard ! Il doit retrouver son âme d’enfant pour renouer avec un cœur joyeux, aimant, innocent et généreux. L’adulte d’hier a dû trop abuser de sa magie et il lui faut réapprendre à être honnête, juste et bon. Lorsque nous sommes puissants il est tentant de se servir des autres plutôt que servir. C’est là toute la difficulté du totem du renard. Toute son histoire l’invite à devenir un « Bon Roi ». Pour autant il n’y a pas eu beaucoup de bons rois dans ce monde. Le totem du renard, dans sa plus belle réalisation est un vieux magicien rempli d’humilité qui a su apporter la prospérité à tous les siens : un nouveau « Robin des Bois ». Petit, malin, rusé, agile, perspicace, vif et intelligent il a su déjouer tous les pièges de l’Homme afin d’être un Homme Libre, respecté et respectable. 

L'énergie Positive du Renard Totem

L’Energie Positive du Renard est multiple mais elle pourrait tenir en un mot « Opportuniste ». Renard a du flair et une bonne oreille. Aussi il est expert dans l’art et la manière de trouver les bons filons. Il est naturellement guidé, instinctivement, au bon moment, au bon endroit avec les bonnes personnes. Ce don lui facilite largement la vie. Tout lui sourit assez facilement. Renard a donc très souvent de la chance. Pour cela, il doit bien sûr développer ses dons : une bonne ouïe pour entendre ce qu’il doit entendre, un bon odorat pour ressentir les bonnes pistes. Il doit donc prendre le temps d’observer. Pour cela il sait utiliser l’art du camouflage, l’art de l’invisibilité. Voir sans être vu, entendre sans être entendu. L’art du Renard, c’est la discrétion et si l’on regarde cela d’un niveau cosmique, c’est l’art de Pluton. Pluton maîtrisé c’est la « cape d’invisibilité », la cape qui rend invulnérable, celle du sage que rien ne touche parce qu’il a accepté de devenir rien : dissolution total de l’égo. Le renard donc, regarde, observe sans bruit, apprend et décide. C’est là aussi l’une de ses qualités : il est capable de décider vite et de passer à l’action rapidement. Après avoir vu, après avoir usé de discernement avec vivacité il passe rapidement à l’action. Renard est un fin stratège. Il est comme un bon commando : il prend le temps de bien examiner la situation, d’en maîtriser les tenants et les aboutissants puis de juger du niveau de risque et d’opportunité. Par instinct sauvage, il va décider s’il s’investit ou non dans l’histoire. S’il ressent que la voie lui est ouverte, c’est avec ruse qu’il va se faufiler jusqu’à la sainte victoire ! Renard souple et léger, furtif comme un commando, invisible et astucieux mène son opération de mains de maître. Grâce à son entrainement, son apprentissage et surtout sa très grande facilité d’analyse et de décision, il devient un stratège de haute voltige. C’est d’ailleurs cette capacité d’analyse stratégique et de mise en place de celle-ci qui lui permettront de recevoir tous les honneurs et toutes les reconnaissances.   
Renard Positif c’est « Robin des Bois » ! C’est le rusé, le fin stratège qui use de sa magie, car c’est un expert en magie furtive, au service des siens, au service de sa famille. Robin des Bois use de sa magie pour reprendre au Roi ce qu’il a finalement volé au peuple. Il ne fait pas cela « contre » le roi, il fait cela « pour » le peuple. Il met sa vive intelligence au service des plus démunis, des plus faibles, des siens et c’est là sa gloire, sa dévotion, sa grande serviabilité.
En fait c’est là que l’attend l’univers et ce sera même son épreuve ! Renard, à qui tombe tout cuit dans la bouche risque de sombrer dans son propre piège de la facilité puis de la fourberie. Tant que Renard use de sa magie au profit des nécessiteux, au profit des bonnes causes et dans le sens de l’univers, la chance lui sourit ! Il use de son magicien, la magie opère au même titre que la chance abondante. C’est finalement très simple, facilité et opportunité doivent être mises au service de l’unité sans quoi le piège à renard se referme avec ruse sur lui-même. Robin des Bois est donc l’excellence du Renard Positif. Il est véritablement dévoué à sa famille et à tous les siens. La chance opportuniste et l’intelligence rusée lui permet de distribuer le butin avec « amour et gratitude ».
Le Renard dans la réalité est d’ailleurs très attentif à sa propre famille reflet sans doute de sa « famille intérieure ». Il et elle se partagent la tâche de nourrir les petits renardeaux. Ceux-ci devenant vite autonomes, renard et renarde redeviennent solitaires. Ils partent dans de nouvelles aventures, explorer le monde. Nous retrouvons là, l’origine du renard qui descend du loup.  Le loup est un vagabond qui part à l’aventure en solitaire pour s’enrichir de nouvelles consciences, de nouvelles richesses. Il ramène ensuite ces richesses aux siens et dans le cas du loup, à la meute. Renard, lui, le ferait pour sa famille, sa tribu. C’est, une fois de plus, exactement ce que fait Robin des Bois ! Il part à l’aventure pour ramener le butin aux siens. Renard use de sa ruse par générosité. C’est là une caractéristique de sa Médecine.
Dans une dynamique toujours positive, Renard ne tire pas la couverture à lui. Il sait qui il est dans sa justesse et dans son art du renard, alors peu importe ce qu’on dit ou pense de lui. Il ne cherche pas la gloire ni les honneurs. Robin des Bois ne devient pas un « nouveau » Roi ! Au contraire, renard se révèle en étant discret, transparent et juste. Il ne cherche pas à attirer l’attention à lui. D’ailleurs son glapissement est plutôt discret. C’est dans cette énergie de héros discret que Robin des Bois officie. Il sait d’ailleurs magnifiquement marcher dans l’ombre, dans la nuit sans être vu. C’est l’attitude du renard positif  qui lui apportera sa grandeur et même sa notoriété, celle du Vieux-Sage que tout le monde honore et respecte. Le Vieux-Sage renard, le grand-père renard met sa grandeur et sa bonne magie au service des siens avec amour. Renard n’est alors plus un « nuisible » qui a peur des chasseurs et des fermiers, il peut voguer en plein jour et profiter d’une vie paisible et confortable. Il est respecté pour ses vertus valeureuses.
Lorsque le Renard s’ouvre à sa « bonté » il accompagne les siens vers la prospérité. Renard flair alors les potentiels de chacun ainsi que les bons filons. Il se fait une joie de les guider vers les opportunités d’être et d’avoir. Il sait mettre sa magie au profit des autres. Il leur ouvre alors la porte de leurs propres talents, leurs propres facilités. Ses élèves n’en reviennent pas de voir que c’était finalement « si facile » et que tout était là, que tout s’est déroulé d’une façon déconcertante. A leurs tours, tout vient à eux. Magique ! Le renard rusé a semé sa magie et il a la sagesse de dire « c’est grâce à vous ». Renard est humble de sa magie, il n’en tire aucune gloire, juste une sage et noble fierté : instrument de l’univers.L’abbé Pierre devait sans aucun doute être un bon Renard. Tous les présidents d’associations, les maires de village, les politiques et même les chefs d’entreprises sont d’une certaine façon des « renards ». Comment useront-ils de leur magie, ça, c’est une autre chose. Certains seront des dévoués plus que respectables quand d’autres seront des imposteurs notables… 

Enfin le vieux renard est un fin psychologue. Il n'a pas son pareil pour déjouer les pièges et faire tomber les masques. C'est son travail d'observation, le vu sans être vu qui lui a permis de mieux comprendre la psyché humaine. Auusi ne tardera t'il pas à vous cerner dans votre psychologie des profondeurs. N'essayez donc pas de le berner car il sait déjà tout de vous! 

L'énergie Négative du Renard Totem

L’Energie Négative du Renard est celle de ses « inverses ».  Toutes énergies sont faites de deux pôles : ying-yang, négatif-positif. Toute la vie est un équilibre entre ses deux pôles. C’est là tout l’art de la vie mais c’est sans compter sur nos faiblesses, nos failles bien humaines. Renard rusé est vif et intelligent, il sait comment arriver à toutes ses fins.
Saura-t-il mettre sa magie aux services de la communauté ? Se contentera-t-il de se nourrir des mulots en excès afin de rétablir l’équilibre ou tombera-t-il dans le piège de la facilité en se gavant des poules du fermier ? Deviendra-t-il un « Robin des Bois » ou un « Mauvais Roi » ? C’est là tout son propre piège : ses inverses. Renard arnaqueur se servira de sa ruse pour manipuler les siens et attirer à lui toutes les richesses et tous les honneurs. Lui, le héros discret, saura-t-il mettre sa magie aux services des plus faibles ? Le chemin du renard est semé de pièges qui ne seront que la révélation de ses propres failles : fourberie, manipulation perversité, vice, flatterie, oisiveté, apathie, lâcheté, etc. Le renard peu fiable aura le mensonge facile. Il cherche le pouvoir et la magie sans effort. Ce faisant il attire à lui sa propre « magie noire ». N’est-ce pas là l’histoire du Corbeau et du Renard. Flattant le corbeau pour posséder son fromage, il tombe sans le voir dans le piège du Corbeau qui a la connaissance de la magie blanche et noire. Il mangera alors le fromage de la magie noire, riant de sa ruse, sans s’apercevoir qu’il vient au final de se faire avoir ! Il se nourrit de perversité sans s’en rendre compte. Renard « malin » pense être plus malin que les autres et il finit par tomber sur plus malin que lui-même ! Il attirera à lui le bon comme le mauvais sans faire la distinction entre les deux. Il se dira : « pourvu que ça me profite ». Le renard ne creuse pas son terrier, il use du terrier des autres. Saura-t-il le partager avec chaleur, générosité et gratitude ou profitera-t-il sans vergogne ? Si renard ne sait pas user de son flair pour distinguer ce qui est juste ou non aux yeux de la grande unité, alors les pièges tendus sont pour lui ! De la bonne affaire, il tombera sur l’affaire pourri. Du pot de vin, il attirera le fisc et sa chute. En se mettant trop en avant, voulant trop briller sous les projecteurs en faisant le fanfaron, il se fera tuer par le chasseur qui l’aura démasqué sous son camouflage de gentil. Le renard négatif a l’art de se camoufler sous de nombreux masques. Il change de tenue avec une facilité déconcertante. Au même titre qu’il change d’avis comme de chemise, s’en remettant au plus fort. Il est difficile pour le renard d’affronter de front. Il préférera la fourberie et le mensonge quitte à faire passer les autres pour des mécréants. Tant que lui s’en sort, le reste, ce n’est pas son affaire. L’habile renard finira par semer le doute afin que tout tourne en sa faveur. Pour autant, pas à pas, le vent se retournera contre lui comme un « inverse ». Sa propre magie se retournera contre lui. Tous les fermiers usurpés se montreront contre lui tendant des pièges et sortant les fusils pour tuer le « nuisible ». Renard se doit d’avoir les fesses propres comme on dit, sans quoi son injustice le rendra justiciable. La justice le poursuivra tant qu’il n’aura pas fait « amende honorable », faisant son mea-culpa avec humilité.
A bien y regarder, si l’univers donne beaucoup au renard, ce dernier est sans cesse dans le collimateur de ce même univers. Que va-t-il faire de ses dons ? Profiter à outrance ou redistribuer tel un grand sage ? La vie l’invite à mettre sa puissance, sa magie et son flair au service des siens afin que tous puissent recevoir la beauté et l’abondance. Si tel est le cas, le royaume devient riche, très riche : un véritable jardin d’Eden pour tous. C’est cela qui est attendu du renard. Le renard aura usé de sa magie à bon escient. Malgré tout, il sera tentant d’amasser, de s’enrichir personnellement sans jamais redistribuer. Robin des Bois se doit de fabriquer ses propres flèches pour viser juste afin de faire grandir le monde et non sa « petite personne ». Plus il aura de flèches dans son carquois, plus il aura d’outil pour être au service de l’unité.
Renard négatif, quelque peu flémard, n’aime pas trop faire d’effort. Il attend que les autres prennent des initiatives, il ne veut pas se mouiller. Il regarde si l’affaire peut lui être profitable. Si ce n’est pas le cas, il laisse tout tomber du jour au lendemain. Si l’affaire devient malgré tout juteuse, renard reviendra vous faire la cours. Renard préfère que vous fassiez des efforts. Ainsi vous lui donnerez tout, lui apprendrez tout. Il adore que vous lui apportiez tout tout cuit. Il serait du genre à passer la journée devant la télé plutôt que s’instruire. Comme il a une intelligence vive, il se débrouillera pour être au contact des « savants » pour se nourrir d’eux. Il s’appropriera ensuite leurs savoirs. A force, il en oubliera et ses dons et sa magie, puisqu’il deviendra un autre que lui-même. C’est à chaque fois la même chose avec le renard négatif : il se fait prendre dans ses propres pièges, ses propres inverses ! Sa facilité devient sa difficulté !     

L'Epreuve du renard Totem

L’Epreuve du Renard est celle de son propre piège ! La vie apporte au renard chance et opportunité. Dans un premier temps, et c’est bien normal, renard en profite, il jouie de cette richesse. Mais ensuite ?! C’est là que l’univers va tenter et piéger le renard fourbe, pervers, manipulateur, égoïste, arnaqueur et mesquin. En lieu et place d’un Robin des Bois, le renard négatif, va devenir un brigand, un voleur de poules. Il va appauvrir celui qui le nourrit et cela apportera sa perte. Il tombera dans les pièges des chasseurs et des fermiers qui le verront alors non pas comme un « don du ciel », une « chance » » mais réellement comme un « nuisible » qui se sert impunément. Comme tout lui est facile, c’est cette même tentation qui va le faire chuter. Tout vient à lui, tout lui est donné ! « Oh ! La bonne aubaine. Petit peuple servez-moi, donnez-moi plus, toujours plus! Moi l’intelligent, moi le rusé j’aurai tout et tous à ma botte. » Renard prenant conscience de son intelligence supérieure saura manipuler à on aise tout son petit monde. Sa petite cours qu’il aura amadouée avec malice sera a ses pieds. Renard aimera être le centre du monde, la notoriété et la première place deviendront sa seule et unique préoccupation. Le nombril du « Mauvais Roi » sera la perle du royaume qui cherchera à asservir tout le monde.  C’est là la plus grande tentation maléfique du renard. De cette facilité opportuniste, renard pourrait bien devenir paresseux, se laisser porter par les autres plutôt que de mettre sa magie au service des autres. Renard aura vite oublié combien la vie lui a « donné ». Plutôt que de rendre grâce à la vie en rendant au centuple ce qu’il à reçu et reçoit encore, renard gardera tout pour lui et en demandera encore plus. La vie joueuse, les esprits rieurs du renard vont alors s’amuser avec ses principales failles : la facilité et la suffisance. Maître Renard Blanc donnera beaucoup et beaucoup au renard filou. Celui-ci se dira : « Je suis riche et intelligent, que le petit peuple est bête ! ». Puis Maître Renard, plus rusé que lui, arrivera sans être vu et… lui reprendra tout : la richesse, la gloire, et sa magie. Renard, lui d’habitude si habile tombera au plus bas, devenant le dernier parce qu’il n’aura pas voulu servir. N’ayant plus rien, renard envieux et jaloux deviendra un voleur « nuisible », un véritable pirate ! La vie le malmènera considérablement car il aura faillit à son art. Il n’aura plus l’occasion de se dévoiler de jour, il sera l’ami de l’ombre et de la nuit.
Si renard ne tombe pas dans les pièges de son « inverse », alors il gagnera et passera les épreuves de « sagesse » les unes après les autres. Il gagnera les gallons de « Robin des Bois », le Renard Rusé au service de ses frères et sœurs respecté et aimé de tous : le « Bon Roi ».

La Médecine du Renard Totem

La Médecine du Renard est réellement celle d’un Robin des Bois des temps modernes. Sa magie est grande. Tout lui est donné par la vie lorsqu’il est sur son juste chemin. Sa médecine consiste à se guérir de ses déséquilibres, ses faiblesses afin de ne pas se prendre les pieds dans ses propres filets. La vie invite le renard agile à user de ses puissantes magies pour les mettre au service des siens et surtout des plus nécessiteux. Le renard sage et pur n'est affecté ni par les blâmes ni par les louanges. Lorsqu’il devient ce vieux-sage, conscient de ses facilités il a à cœur de « rendre-service ». La vie lui a rendu service et il doit « rendre » ce service selon les lois de l’univers. C’est une belle médecine, une médecine du cœur. Pour autant elle est terriblement difficile car aucune faille ne lui sera épargnée. Tout ce qui ne viendra pas du cœur lui sera repris sans ménagement. Pour arriver à ses fins, être dans le coeur, renard développe une capacité d'analyse psychologique fort intéressante. Celle-ci lui permettra de faire tomber ses propres barrières psychologiques par auto-observation. Par la suite, il mettra ce sens aigu de la psyché au service des siens. Bas les masques et les entourloupes avec un vieux renard!  La médecine du renard consiste à renouer avec sa juste fierté et estime de soi. Elle permet à lui-même et ses disciples de « sortir de l’ombre ».  Le « roi » devient alors noble, juste et bon. Il brille avec humilité, c’est là tout son honneur. Quelle grâce, car c’est bien d’une grâce divine dont il est le sujet. De son comportement, il recevra ou non la grâce d’une perversité passée dont il est sous le couperet. C’est le chemin de sagesse du « nuisible » au nouveau « Robin des Bois ». La médecine du renard c’est celle du prisonnier en sursis qui doit montrer au peuple sa repentance et sa fidélité aux lois de l’univers. Son libre arbitre, sa vive intelligence doit servir le cœur et uniquement le cœur. Aucun calcule n’est possible dans cette médecine de l’Amour de soi et des Siens. Vive le renard utile à l’humanité !

Renard, Animal Totem, par Grand-Ours, Chaman-Guérisseur. 

Merci d'en faire bon usage sans vous en approprier la création...